La Brigade d'intervention théâtrale

17 mars 2008

réunion brigade 11 mars

On s'occupe surtout de l'accueil de Fatima Sedikki et de Christine Maffli

Zeki nous fait un par coeur du vide (Gherazim Lucas)
on fait un autre essai avec choeur.

c'est le plein c'est le vide etc.

ça marche

essai du poème de Sami (encore gherazim Lucas)

14 présents

  1. Fatima Seddiki
  2. Christine Maffli
  3. Zeki
  4. Audrey
  5. Michèle
  6. Samy
  7. Clément
  8. Sylvain
  9. Camille Pfundstein
  10. Olivier
  11. Marilou
  12. Youssri
  13. Nath
  14. Jack

excusés : Amédine, fred, Julie, Marjorie


Posté par tavuki à 15:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]


03 mars 2008

4 mars

Etaient présents pas trop de monde

  1. Sylvain
  2. Samy
  3. Nath
  4. cath
  5. Amédine
  6. Eliane
  7. Olivier
  8. Jacques
  9. Zeki

a) Belle qui tient ma vie, on apprend à le chanter, ça rend un peu, ceux qui étaient pas là, notez que nous avons changé les paroles

Belle qui tient ma vie
captive dans tes yeux
qui m'a l'âme ravie
d'un souris gracieux
viens tôt me secourir
ou me faudra mourir

b) Ta beauté et tes grâces
et ton divin propos
ont échauffé la glace
qui me gelait les os
ils ont rempli mon coeur
d'une amoureuse ardeur

Approche toi ma belle
approche toi mon bien
ne me sois plus rebelle
puisque mon coeur est tien
pour mon mal apaiser
donne moi un baiser








Posté par tavuki à 21:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 février 2008

Réunion du 19 février 2008

Présents

1. Marc Buliard
2. Youssri El Jacoobi
3. Marjorie Heinrich
4. Nathalie Mielle
5. Fiona Labre
6. Camille Pfundstein
7. Zeki
8. Pancho
9. Olivier Grimaux
10. Julie
11. Fréderic Duperrey
12. Michèle Lautrey
13. Amédine Bellot
14. David Domjoni
15. Jacques Livchine
16. Audrey Donzelot
17. Clément Dreyfus

Excusés Samy et Seb

a)On teste les poèmes. ça commence à rentrer. on apprend à raper les consonnes à la Nougaro.

b) On tente d'improviser en chantant sur un quatrain de Brillat Savarin

Aimons buvons chantons Bacchus
L’avenir n’est point encore
Le présent n’est bientôt plus
Le seul instant de la vie est l’instant de la jouissance
Aimons buvons chantons Bacchus

Il faut l'apprendre par coeur, ce n'est pas si facile que ça.

c) Je demande à chacun de chosir un poème d'amour.

Audrey Julie, Michèle se lancent.

d) On travaille sur le concept des jeudis fumants.  L'idée évolue. Inviter trois ou quatre habitants, trois que l'on connait un peu et un choisi au hasard.
Ils doivent répondre à un questionnaire.
On essaye de l'élaborer

Questions pour faire connaissance


Faites- vous  vous même votre lessive  ?
Votre plus grande  souffrance  ?
Avez vous un animal de compagnie ?
Combien de fois changez vous votre brosse à dents chaque année ?
Quel est votre moteur dans la vie   ?
Combien de dessous vous emmenez quand vous partez  en déplacement ?
Qu’avez vous dans votre poche ?
Votre dernière colère ? pourquoi ?
Quelle musique vous avez dans la tête ?
Est ce qu’il y a des lettres qui vous font peur ?
Avez vous peur du noir ?
Connaissez vous le montant de votre impôt sur le revenu ?
Regardez vous votre excrément   ?
Votre dernier spectacle ?
Douche ou bain ?
Tires tu la chasse pour pour 1 pipi ?
Votre plus grande honte ?
Est ce que vous parlez seul ?
Estce que vous avez accompli un acte courageux ?
Avez vous subi une injustice ?
Etes vous heureux dans la vie ?
Est ce que vous avez fait l’amour dans un lieu non classique ?
Où rêvez vous de faire l’amour
Depuis combIen de temps vous n’avez pas fait l’amour ?
Votre premier souvenir sexuel ?
Avez vous menti  ?

Nous essayons nous -mêmes de répondre à ces questions. C'est parfois limite, parfois gênant, souvent drôle.

Prochaine réunion brigade le 3 mars. Puisque nous partons au Niger du 24 au 3 mars.

Posté par tavuki à 18:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 février 2008

Réunion du 12 février

a) On fait le point sur les deux poésies obligatoires.  ça commence à rentrer. Je demande à chacun pour la semaine prochaine un poème d'amour. 

On n'en est pas encore à l'interprétation. Mais je veux qu'à tout moment, dans n'importe quelle situation, chacun soit capable de proférer du "verbe".

Fiona nous dit "Artaud" tout en disant bonjour à chacun.  Attention à Fiona, tout juste quatorze ans, mais ne se laisse pas intimider par "les grands".

b)  On projette le film d'Elsa Quinette, paroles d'amour.On essaye d'en jouer un extrait, deux gosses de huit ans, tanguy et Nina qui parlent de leur amour mutuel.
Tout le monde passe. Cela fait du bien de créer un personnage d'enfant avec une gestuelle assez compliquée;(les enfants bougent sans arrêt.) Fiona fait une '"Nina " très juste, avec une voix inventée et du rythme. 

Présents :

  1. Julie Guet Jouvenot
  2. Michèle Lautrey
  3. Catherine Fornal
  4. Samy Guet
  5. Nath Mielle
  6. Sylvain Hindié
  7. Camille Pfundstein
  8. Olivier Grimaux
  9. Marc Buliard
  10. Audrey Donzelot
  11. Youssri El Jaakoubi
  12. David Domjoni
  13. Clément Dreyfus
  14. Amédine Bellot
  15. Seb Dec
  16. Fiona Labre


Posté par tavuki à 19:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 février 2008

la réunion du Lundi 3 février 2008

Une nouvelle recrue, elle a 14 ans, elle s'appelle Camille Pfundstein, elle est très délurée pour son âge.

Présents

  1. Fiona Labre
  2. Eliane Geiss
  3. Youssri El Yaakoubi
  4. Sandrine Hartwig
  5. Clément Dreyfus
  6. Olivier Grimaux
  7. David Domgoni
  8. Sami Guet
  9. Pancho
  10. Nathalie
  11. Jak
  12. Zeki Aslan
  13. Camille Pfundstein

1-Petit tour de table sur les poèmes appris :

David et Youssri sont à la traîne.
Zeki nous donne les deux poèmes avec énergie.

Dans l'ensemble tout le monde a appris, mais on est encore dans la récitation. On va bouger doucement.

2 - on continue l'exercice premier baiser, comment fait -on ?

On fait le cas de figure : fille déprimée. Le gars : j'ai le meilleur trungsten naturel du monde.
Le petit mot  porté par une intermédiaire. Fiona et Camille assurent bien : "je crak pr toi,je kiff ton Q. 06 etc.
Pancho nous fait le jeune marié dans un bar, et Nath lui propose la botte, dur de résister.

3 - Youssri doit faire un court métrage de 3 minutes. On essaye à partir d'une pomme sur la table, mais on se plante.

4- On termine la soirée à chercher 4 accords de guitare pour Samy. On commente les textes de ses chansons, on essaye de pointer les phrases trop banales.

On se revoit le 12 février.
Faut qu'on avance sur une prestation qui nous est commandée pour le cinéma social.

Dès que tout le monde sait les deux poèmes, il faudrait que chacun se choisisse un poème d'amour, et puis Belle qui tient ma vie que j'ai oublié de distribuer. 




Posté par tavuki à 11:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]


04 février 2008

le blog de Samuel Guet

Ah enfin il s'y met.
Je suis de ceux qui croient en Samy.
Quand il est arrivé à la BIT il était petit et timoré.
Surtout il ne croyait pas en lui du tout.
Maintenant ça y est,  il a une sacrée présence.
Il a beaucoup joué avec le Pudding théâtre et aussi les kapouchniks et les brigades.



le blog de Samy


Posté par tavuki à 06:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]

22 janvier 2008

Ceux qui sont là

prochaine réunion : 3 février 19 H maison Unité

21 JANVIER 2008

La Brigade d'intervention théâtrale
Voici donc les présents de la séance N° 1

6 nouveaux

  1. Fiona LABRE
  2. Fara SALEM
  3. Sandrine HARTWIG
  4. Olivier GRIMAUX
  5. Sylvain HINDIE
  6. Zeki ASLAN

+ les anciens

  1. Eliane GEISS
  2. Marc BULIARD
  3. Yousri EL JACOOBIE
  4. Audrey DONZELOT
  5. Marjorie HEINRICH
  6. Julie GUET JOUVENOT
  7. Michèle LAUTREY

de passage : THierry Simounet

excusés : Samy, Seb, Clément, Sylvie, Bernard Goetz

organisation : Nathalie Mielle/ Jacques Livchine




Posté par tavuki à 12:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]

exercice : madame Loyal

IMG_1848

Tout le monde passe :

le thème faire une Madame Loyal assez sensuelle.

Préparation d'une action Julie au festival du cirque de demain avec Constance Biasotto.


Posté par tavuki à 12:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]

L'impôt à payer / Poèmes obligatoires

Pour participer aux Brigades, il faut cultiver sa mémoire, la faire travailler de peur que les cellules de la mémoire se suicident.

Apprendre 2 poèmes basiques :

CONTRE !

"Je vous construirai une ville avec des loques, moi.
Je vous construirai sans plan et sans ciment un édifice que vous ne détruirez pas
Et qu'une espèce d'évidence écumante soutiendra et gonflera,
Qui viendra vous braire au nez, et au nez gelé
De tous vos Parthénons, vos Arts Arabes et de vos Mings.
Avec de la fumée, avec de la dilution de brouillard et du son de peaux de tambours
Je vous assoirai des forteresses écrasantes et superbes,
Des forteresses faites exclusivement de remous et de secousses,
Contre lesquels votre ordre multimillénaire et votre géométrie
Tomberont en fadaises et galimatias et poussières de sable sans raisons.
Glas ! Glas ! Glas ! Sur vous tous! Néant sur les vivants!
Oui! Je crois en Dieu ! Certes, il n'en sait rien.
Foi, semelle inusable pour qui n'avance pas.
Ô monde, monde étranglé, ventre froid !
Même pas symbole, mais néant !
Je contre! Je contre! Je contre, et te gave de chien crevé !
En tonnes, vous m'entendez, en tonnes je vous arracherai
Ce que vous m'avez refusé en grammes!
Le venin du serpent est son fidèle compagnon.
Fidèle ! Et il l'estime à sa juste valeur.
Frères, Mes Frères damnés, suivez moi avec confiance;
Les dents du loup ne lâchent pas le loup,
C'est la chair du mouton qui lâche.
Dans le noir, nous verrons clair, Mes Frères!
Dans le labyrinthe, nous trouverons la voie droite!
Carcasse ! Où est ta place ici ?
Gêneuse! Pisseuse! Pots cassés! Poulie gémissante !
Comme tu vas sentir les cordages tendus des quatre mondes !
Comme je vais t'écarteler !"

(Henri Michaux)
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Ah donne-nous des crânes de braise
Des crânes brûlés aux foudres du ciel
Des crânes lucides des crânes réels
Et traversés de ta présence

Fais-nous naître aux cieux du dedans
Criblés de gouffres en averses
Et qu'un vertige nous traverse
Avec un ongle incandescent

Rassasie-nous nous avons faim
De commotions intersidérales
Ah verse-nous des larves astrales
A la place de notre sang

Détache-nous. Divise-nous
Avec tes mains de braises coupantes
Ouvre-nous ces roûtes brûlantes
Où l'on meurt plus loin que la mort

Fais vaciller notre cerveau
Au sein de sa propre science
Et ravis-nous l'intelligence
Aux griffes d'un typhon nouveau."

"Prière"-Antonin Artaud






Posté par tavuki à 12:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]

préparation Eaubonne

Comment aborder une  personne de sexe différent :

Méthode 1 : vous avez des faux cils ?
méthode 2 :La partie que je préfère chez un homme, c'est son cou
Méthode 3 : Le jeu des pupilles
méthode 4 : Je parie que je te touche les seins sans toucher ton pull
méthode 5 : Le poème amoureux
méthode 6 : du coude au trapèze leçon d'anatomie.
Méthode 7 :imposition des mains.

Posté par tavuki à 12:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]